sein_nuLe froid a ses vertus. Il tue les microbes. il conserve. Il régénère. Il tonifie. Il donne bonne mine, grâce à lui, vos joues sont bien roses. Mais il vous fait couler le nez, ce qui vous fait renifler. Il vous pique les yeux et votre maquillage coule. Il fait gercer vos mains et vos lèvres. Il glace vos extrémités. Il fait pointer vos seins!!!
Et oui, voilà où je veux en venir. Non mais comment voulez-vous avoir une conversation sérieuse avec le collègue qui a le regard soudainement attiré par vos tétons qui semblent arrogants certes alors qu'ils  sont justes sensibles aux frimas. C'est une lueur étrange que vous percevez dans ses yeux, vos petits bouts érectiles dressés à leur maximum? Non mais oh, réveille-toi collègue! Tu rêves! Tu n'y es pour rien! C'est juste un malencontreux concours de circonstances. Il fait froid, ça pointe! Tout seul. Il n'y a rien de sexuel. Collègue, tu n'es pas attirant, ton regard presque lubrique tout à coup te classe même dans la case des losers, si tu continues tu vas te prendre une réflexion par les dents, voire une taloche en travers de ta tronche! Fais gaffe, t'es limite!

Alors maintenant, c'est droit dans les yeux, ok?!