ztino01C'était comme aujourd'hui sauf que ce sont mes grands-parents qui accueillaient pour le repas de noël. La mémé avait fait son sapin en plastique (petite joie de la modernité), qu'elle avait disposé sur un tabouret recouvert de papier cadeau. Le poêle à charbon ronronnait sec dans la pièce et il faisait une chaleur à crever. Les grands-parents avaient la mine rouge de chaleur et de bonheur de recevoir toute la famille. Il y avait des rituels. Les cadeaux: Les grands avaient toujours des draps ou des torchons et les hommes recevaient toujours une boite de mouchoirs en tissus achetés dans le meilleur magasin de la ville. Nous, les petits, on avait toujours un jouet et une boite de chocolats en forme de lingot. Tous les ans la même. Introuvable ailleurs que chez les grands-parents. La bûche: un mètre de bûche. En aurons-nous assez demandait inlassablement tous les ans ma grand-mère? Comme tous les ans, ça suffira, répondait en écho mon grand-père!
J'ai le souvenir d'une journée de fête, beaucoup de rires, de bonne humeur, d'effervescence, un repas gargantuesque. Des jeux après. Des chansons. Une journée magique où apparaissaient des jouets qui me semblaient tellement incroyables. Une journée qui se terminait tard dans la soirée quand mes yeux s'étaient depuis un bon moment déjà refermés d'épuisement...
Une sacrée bonne journée!