clavier-lavableUne envie de reprendre le clavier a bras le corps et de dire, d'exprimer, de se lâcher. Je bouillonne, j'ai des idées qui tournicotent, je sens que j'ai besoin de lâcher des bombes, de formuler des pensées et de poser sur la table (le clavier, donc) mes interrogations, mes envies, le fil de mon raisonnement.

Un besoin irrépressible s'impose soudain à moi, il faut que je mette des mots sur ces sentiments, sur cette idée fugace, il faut que je pose le doigt sur cette pensée, que je la regarde sous tous les angles, que je voie si elle se déforme sous la pression, si elle résiste au tiraillement ou si elle demeure intacte quelque que soit le point de vue. Car il s'agit bien de cela, rester fidèle à ses convictions est parfois un dur labeur, il faut tenir bon et s'interroger sur le bien fondé de cette résistance.

Je reprends donc le clavier, on se revoit très vite!