23 octobre 2012

Quand le temps file à toute allure

Et allez, c'est parti, la radio se déclenche, il est 6 heures! Des millions au même moment, un journal géant qui se met en branle, des millions de baillements et d'étirements au même moment. Des millions de grognements au même moment. Des millions de grattages de fesses au même moment. Des millions d'humeur chafouines au même moment! La journée démarre et c'est parti pour un tour. Déj', reveiller les enfants, surveiller que tout le monde avance bien: toilette, déj', coup d'oeil à l'heure, habillement, cartables ok, les amener à... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 10:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2012

Une envie d'écrire

Une envie de reprendre le clavier a bras le corps et de dire, d'exprimer, de se lâcher. Je bouillonne, j'ai des idées qui tournicotent, je sens que j'ai besoin de lâcher des bombes, de formuler des pensées et de poser sur la table (le clavier, donc) mes interrogations, mes envies, le fil de mon raisonnement. Un besoin irrépressible s'impose soudain à moi, il faut que je mette des mots sur ces sentiments, sur cette idée fugace, il faut que je pose le doigt sur cette pensée, que je la regarde sous tous les angles, que je voie si elle... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 décembre 2010

Surprendre un regard

Et en une fraction, saisir le fin fond de la pensée, clairement et bien plus honnêtement qu'en écoutant des paroles. Une expression qui s'échappe et vous laisse surprendre tous les sentiments et vous autorise soudainement à tout savoir... Un regard qui est contraire à un discours ou qui vient contredire des silences. Du bon ou du mauvais. Détecter un mépris, une souffrance, dévoiler de la fierté ou de l'amour, le regard a ce pouvoir. Surprendre un regard et tout comprendre bien plus facilement qu'avec un discours. Cela se fait en un... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 16:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2010

Je ne cours plus... toujours!

Pendant très très longtemps, pour ne pas dire depuis toujours, j'avais un échéancier dans la tête. J'avais hâte. Hâte d'arriver aux vacances, hâte de partir, hâte de revoir bidule, hâte de retrouver truc, hâte d'avoir du soleil, hâte d'être à plus tard, hâte, hâte, hâte!!!C'est terrible, non?Je ne profitais des choses que dans l'attente de les avoir, autant dire que je ne profitais pas pleinement de ma petite vie. Et puis, les choses se sont calées, ma petite vie est devenue ma grande vie, ma vie entière, ma pleine vie. J'ai accompli... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 21:46 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 novembre 2010

L'instant magique

Cet instant sublime qui ne dure qu'une infime seconde, le temps d'un souffle ou d'un regard. L'instant que l'on a tous rencontré et qui nous contracte le ventre, nous inonde de bonheur, nous rend ivre d'une joie pure. L'instant qui nous fait tout oublier. Cette onde vibrante, cette chaleur qui nous irradie totalement. C'est l'instant magique.L'instant magique de la naissance de son enfant, juste quand on nous le pose sur le ventre encore tout chaud de nos entrailles. C'est cette sensation absolument indescriptible qui nous remue... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 22:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 septembre 2010

Mon fils est un gratteur

Un gratteur en tous genres, un professionnel de la gratouille, du grattage, de la gratterie. Tout ce qui se pousse, se tire, s'enfonce, il adore. A deux ans, il est  particulièrement doué pour appeler l'étranger au téléphone, mettant toute son énergie à faire des combinaisons de numéros toutes les plus compliquées les unes que les autres! Il excelle dans la formule mathématique ce qui fait de lui un génie de l'informatique, le "dos" n'a aucun secret pour lui! Il est très fort aussi en électroménager: micro-onde,... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 septembre 2010

Les gens m'énervent!

Je ne suis pas associable, au contraire, ou alors, je le suis complètement, va savoir. Non je ne suis pas dingo non plus. Je suis simplement contradictions et compagnie, comme vous. Si je suis quelqu'un d'avenant, je peux complètement me fermer dans certaines situations. Souriante la plupart du temps, je mets un masque inaccessible dès qu'un groupe de personnes ne me plaît pas. Je déteste qu'on mélange les genres. Je ne supporte pas de rencontrer par hasard des connaissances de travail quand je me balade en ville avec ma famille par... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 21:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2010

Un mot et tout bascule

N'avez-vous jamais réfléchi à ça? Ne vous êtes-vous jamais dit que l'équilibre était  précaire et que votre vie pouvait basculer sous un mot? Comme une mauvaise manip' dans la construction d'une tour de Kapla? Un mot essentiel, une idée, une sensation qu'on exprime et tout se remet en question. Tout ce qu'on croyait bâti sur du dur, se brise, éclate en milliers de morceaux comme du verre. Vous vous croyez à l'abri et regardez vos voisins se déchirer mais peut-être que ça vous arrivera à vous aussi? Et peut-être que ça vous fera... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:41 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 avril 2010

Avoir des enfants, c'est se foutre en rogne... aussi!

Parce que lorsqu'on demande blanc, ils font noir. Quand il faut se coucher, ils sont en forme. Quand vous voulez du silence, ils braillent. La semaine quand il faut se lever, ils ont du mal à décoller mais le week-end quand ils peuvent dormir, ils sautent de leur lit aux premiers rayons du soleil!Ils n'hésitent pas à vous foutre la honte devant les voisins, vous contredisent sans état d'âme quand vous avez une conversation sérieuse avec la maîtresse et insistent lourdement sur un aspect que vous auriez volontiers éviter de dévoiler,... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 21:44 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2010

Se laisser glisser doucement

Un des plaisirs sublimes de la vie est de se laisser tout doucement envahir par le sommeil. Lutter un tantinet est encore meilleur. Les sons environnants s'assourdissent, se teintent d'une sonorité sourde et lourde et hop, vous vous laissez aller. C'est de la plume, du coton, c'est douillet, chaud, c'est de la douceur, ce n'est que plaisir. C'est un relâchement total, un abandon parfait et nous en ressentons la jouissance à peine un quart de seconde.L' instant délicieux est antérieur. La préparation. Quand on se couche douillettement,... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:12 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,