10 novembre 2010

On a de la chance de vivre aujourd'hui - Kate Atkinson

Voici huit nouvelles dans lesquelles on plonge instantanément. Ironique et cinglante, inventive et surprenante, Kate Atkinson nous révèle des histoires toutes différentes les unes des autres. Ciselées, mordantes, elle imagine par exemple l'application soudaine de la charia en Ecosse. Petit à petit, les femmes se retrouvant avec de moins en moins de droits, les hommes de plus en plus de pouvoirs et elle pousse le tout jusqu'à l'absurde, jusqu'aux dérives, fatales, bêtes et incompréhensibles. Une dose de sarcasme par ci, un zest de... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:19 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 novembre 2010

5th avenue

Comment ne pas s'extasier? Comment résister à l'envie de s'habiller dans l'instant pour descendre quelques trente-deux étages plus bas et aller marcher dans l'air piquant et vif de la cinquième avenue? Même en pleine nuit. Six heures plus tôt, elle avait été "délocalisée" en urgence et avait intégré le programme de protection des témoins. Elle avait laissé sa vie minable derrière elle, ne regrettant pas une seule seconde le soleil cuisant de la côte ouest, son bungalow, Tom, qui lui filait des beignes et Mario, son patron... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 06:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2010

Ca vous rend heureux d'aller aux toilettes???

Petit sondage dans les p'tits coins: Ca vous rend heureux d'aller aux toilettes? Non parce que la question est essentielle, capitale même. Incontournable, inévitable, obligatoire . Je n'ai pas bien entendu ce qu'il disait ce gars dans les toilettes d'un resto alors que je ma lavais les mains chez les dames et qu'il se soulageait debout face aux pissotières (j'imagine...) chez les hommes. La porte entrouverte entre les deux quartiers, il expliquait à son voisin que lui, ça le rendait heureux... J'esquissai un sourire, en me regardant... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:59 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 avril 2010

Les vieux amis

Les vieux amis sont ceux qui vous connaissent depuis toujours. Ils sont ceux qui vous ont connu avec des americana aux pieds et des jeans élastis. Ils étaient là quand vous portiez des clarks et des jeans larges. Ils ont connu toutes vos coupes de cheveux. Ils ont fêté avec vous vos diplômes universitaires, ils vous connaissaient quand vous fumiez. Les vieux amis ont toute une histoire passée avec vous. Ils appartiennent aussi à un monde qui n'existe plus, une époque révolue. Et puis la vie passe. Vous avez pris un chemin, ils en ont... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:16 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 mars 2010

pas de panique!

Si petit Bébert se rend compte que je ne suis plus dans la salle de bain avant cinq bonnes minutes, je suis foutue. Il faut que j'atteigne le bout de la rue en marchant normalement, que je ne me retourne pas, que je ne panique pas! Et pourquoi je paniquerais? Je n'ai qu' un million d'euros dans la valisette, des relations craignos et je ne suis qu'à dix minutes à pied d'une station de taxi, et à trois quarts d'heure de l'aéroport. Y a pas de raison de paniquer. Samuel va me tuer s'il me retrouve. Je vais me retrouver dans la valisette... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:19 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 février 2010

Dépossédée

Elle était triste. Et comment se sentir bien alors qu'en quelques heures, quelques minutes, quelques secondes, elle a été dépossédée de toute sa puissance d'humanité? Au plus profond d'elle-même, un sentiment d'incapacité s'est installé et s'est accroché dans ses tripes et dans sa poitrine.Le regard perdu et le ventre désormais vide, elle pleurait sur elle-même comme cela ne lui était jamais arrivé. Elle mesurait désormais toute l'étendue de son impuissance. Un tel événement chamboulait toute une vie, quel qu'en fut sa fin. Sa... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:29 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 janvier 2010

Par hasard

Par hasard, son nom était apparu sur les destinataires d'un mail envoyé à la chaine. Par hasard, elle avait regardé ce qu'elle ne faisait jamais. Par hasard, elle lui avait envoyé un petit mot, certaine qu'il ne se souviendrait même pas d'elle. Par hasard, il a répondu, il se souvenait.Jamais elle ne lui avait avoué son amour. Jamais, elle n'avait osé se montrer en femme désirable avec lui. Elle était toujours restée en retrait, témoin de sa vie, la bonne copine qui est là, qui écoute, qui conseille même parfois. Et puis, il s'était... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 22:24 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2009

n°7

Préviously: n°1, n°2, n°3, n°4, n°5, n°6Mai 1972"Alors ça, c'est pas mal!- Quoi donc?" hurle Annie de la chambre de Lisa, ravie que Georges passe enfin la porte! Il était parti chez un copain répéter pour le samedi 27 les quelques morceaux qui avaient encore du mal à passer à la basse. Comme lui avait dit Georges "Tu ne voudrais quand même pas que je joue comme un pied à ce bal! Jamais je ne supporterais de mal jouer! Je dois m'exercer et toi, tu dois comprendre ça!" Après quoi, il avait claqué la porte d'entrée,... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 10:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 décembre 2009

Les autres - Alice Ferney

Noël arrive, voilà une bonne idée cadeau.Mais attention, ce roman est une bombe. le sujet est la perception que nous avons de nous-mêmes par rapport à la perception que les autres ont de nous! Inutile de préciser qu'il y a des surprises.C'est un huis-clos qui se déroule lors d'une soirée d'anniversaire d'un des fils, Théo, qui  fête ses 20 ans en compagnie de sa fiancée Estelle. Nous sommes dans la maison familiale. Le frère ainé, Niels, lui a offert un drôle de jeu qui risque de mettre en péril les bonnes relations des uns et... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 décembre 2009

n°6

Previously: n°1, n°2, n°3, n°4, n°5 "Christine... Ca va?" ose-t-il tout de même. Il n'attend pas vraiment de réponse mais pose sa question comme pour se rassurer. Oh la la, elle n'a pas l'air d'aller bien du tout! Qu'est-ce qu'elle a? Qu'est-ce qui ne va pas?Un brancardier arrive avec une chaise roulante devant la voiture, précédé par l'infirmière."Elle va avoir votre bébé, dit-elle, comme pour répondre à sa question mentale. Vous devriez vous pousser un peu... là, merci monsieur." François est hagard. Il se... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 11:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,