08 mars 2010

je lis comme je suis

Je vais répondre au tag de kahlan sur le comment de notre côté lecteur, qui elle-même y a répondu suite au tag de Thé Citron. Puis, je répondrai au jeu de Virginie B sur: Tu lis quoi?  Ok?Donc, la lecture et moi, ça marche ensemble. Petite, je lisais la bibliothèque rose, puis verte et c'était parti! Aujourd'hui j'ai toujours la lecture plaisir, indispensable, salutaire, vitale. Je sélectionne mes auteurs. Quand j'en aime un, je lis tout de lui et je me délecte. J'aime découvrir des nouveautés, ce qui fait que je traine sur la... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 06:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mars 2010

Coincée!

Coincée, bêtement mais sûrement.  Coincée mais pas alarmée. Coincée, coincée entre quatre murs. Une poignée qui tombe à l'extérieur et qui me reste soudain dans la main. Un rictus qui s'inscrit malgré lui comme si j'étais spectatrice. Une moue moqueuse prête à exploser de rire. La situation est cocasse: je suis enfermée aux chiottes!Sauf que, sauf que, passé le premier instant de surprise, je réalise soudain que je suis seule à la maison!!!Et pourtant je le savais que cette satanée poignée était cassée et qu'il fallait ne pas... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 20:29 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mars 2010

Le mec de la tombe d'à côté - Katarina Mazetti

Désirée, la trentaine,  a perdu son mari. Jeune femme suédoise, bibliothécaire et solitaire, se rend régulièrement  au cimetière et y rencontre Benny. Benny, agriculteur, célibataire et à mille lieux de l'univers de Désirée, l'attire énormément. Deux mondes, deux façons de vivre: le choc.Katarina Mazetti nous livre un roman plein de tendresse, d'interrogations, d'amour et de pragmatisme. Comment vivre une relation amoureuse quand tout nous sépare? Comment surmonter ces différences qui ne semblent pas insurmontables mais qui... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:27 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2010

Derrière les rideaux

La curieuse invétérée que je suis, adore laisser traîner les yeux chez les gens!  J'aime découvrir les intérieurs à travers les fenêtres et m'imprégner l'espace d'un instant, pas plus, de l'ambiance d'une pièce ou d'une famille. Un quart de seconde suffit à ressentir un sentiment de chaleur ou de tristesse. Un autre quart de seconde nous invite à laisser divaguer notre imagination sur la vie dans la maison. Furtivement, on se glisse chez les gens. On leur vole des miettes d'intimité depuis le bus qui nous emporte déjà ailleurs ou... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:03 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 février 2010

Dépossédée

Elle était triste. Et comment se sentir bien alors qu'en quelques heures, quelques minutes, quelques secondes, elle a été dépossédée de toute sa puissance d'humanité? Au plus profond d'elle-même, un sentiment d'incapacité s'est installé et s'est accroché dans ses tripes et dans sa poitrine.Le regard perdu et le ventre désormais vide, elle pleurait sur elle-même comme cela ne lui était jamais arrivé. Elle mesurait désormais toute l'étendue de son impuissance. Un tel événement chamboulait toute une vie, quel qu'en fut sa fin. Sa... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:29 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 février 2010

Fermé, en vacances

Comment ça, en vacances? Comment c'est possible? Comment je fais moi? C'est tout simplement pas possible, tout mon quotidien s'écroule si je ne peux pas pousser cette porte . Car j'en ai besoin, nous en avons besoin, tous les jours. C'est à la fois culturel, par pure gourmandise et quasi-indispensable à chaque repas. Non, non, non, mon boulanger ne peut pas fermer! Je le lui interdis! Ben oui je peux! Je peux pas? Ah?  Bon.  mais comment je fais, si je ne peux pas acheter son pain? Ses baguettes? Ses pains spéciaux, aux... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 20:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2010

Tous à poil et on s'caresse!

Maintenant que je vous ai intrigués et appâtés avec mon titre racoleur, venez écouter l'histoire de mon jeudi soir. Après une soirée sympa au cinéma, ("Ensemble, c'est trop" - avec Jocelyn Quivrin dont la la disparition m'a réellement attristée, mais ceci est une autre histoire), mon chéri and I, décidons de poursuivre la soirée en allant manger un morceau parce qu'à 22h30, nos estomacs étaient affamés. On se dirige avec bonheur vers un bar que l'on aime bien où ils servent des hamburgers maison à tomber parterre (le mien... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 21:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 février 2010

A Mélie, sans mélo - Barbara Constantine

C'est le premier roman  que je lis de Barbara Constantine et j'ai tout bonnement adoré! Un roman sans prétention, simple mais délicat, beau et sublime, frais, plein d'humour, de passion, d'amour et d'infinies sensations. J'ai dévoré ce roman, belle histoire d'une petite fille de dix ans qui vient passer les vacances d'été chez sa grand-mère de soixante-douze ans, à la campagne. Et cette petite Clarinette, elle est aimée par Mélie à la folie.Mélie pense que c'est peut-être son dernier été, alors, elle le tricote d'une fort belle... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 20:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 février 2010

Au milieu de nulle part

Quand on part en vadrouille et qu'on découvre les paysages, on peut parfois s'émerveiller! La France regorge décidément de très jolis coins. Mais on peut s'étonner aussi. S'étonner de tous ces petits patelins  plantés au milieu de nulle part : première  ville moyenne à au moins cent bornes! L'été, on ne se pose pas forcément la question mais quand on traverse ces bouts de villages en trois minutes recouverts de neige avec des étendues de champs à perte de vue, on se demande ce que les gens qui habitent ces quelques maisons... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:17 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 février 2010

Envie de partir!

Qu'une envie! Me débarrasser de la grisaille, du froid, du nez rouge qui coule, des mains rêches, des orteils tellement gelés qu'on ne les sent plus, zut, zut, zut et re-zut! Je veux du chaud, du clair, du ciel  bleu, de l'eau bouillonnante, je rêve de maillot de bain, de brasse coulée, de dos crawlé, de douches crépitantes et de rivières tropicales...J'ai besoin de vacances et ça tombe bien, elles s'approchent à grands pas! Alors, on va mettre les gosses dans la bagnole, on va jeter des sacs de fringues dans le coffre et on va... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 20:49 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,