02 octobre 2012

Une envie d'écrire

Une envie de reprendre le clavier a bras le corps et de dire, d'exprimer, de se lâcher. Je bouillonne, j'ai des idées qui tournicotent, je sens que j'ai besoin de lâcher des bombes, de formuler des pensées et de poser sur la table (le clavier, donc) mes interrogations, mes envies, le fil de mon raisonnement. Un besoin irrépressible s'impose soudain à moi, il faut que je mette des mots sur ces sentiments, sur cette idée fugace, il faut que je pose le doigt sur cette pensée, que je la regarde sous tous les angles, que je voie si elle... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 09:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 novembre 2010

5th avenue

Comment ne pas s'extasier? Comment résister à l'envie de s'habiller dans l'instant pour descendre quelques trente-deux étages plus bas et aller marcher dans l'air piquant et vif de la cinquième avenue? Même en pleine nuit. Six heures plus tôt, elle avait été "délocalisée" en urgence et avait intégré le programme de protection des témoins. Elle avait laissé sa vie minable derrière elle, ne regrettant pas une seule seconde le soleil cuisant de la côte ouest, son bungalow, Tom, qui lui filait des beignes et Mario, son patron... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 06:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 janvier 2010

Par hasard

Par hasard, son nom était apparu sur les destinataires d'un mail envoyé à la chaine. Par hasard, elle avait regardé ce qu'elle ne faisait jamais. Par hasard, elle lui avait envoyé un petit mot, certaine qu'il ne se souviendrait même pas d'elle. Par hasard, il a répondu, il se souvenait.Jamais elle ne lui avait avoué son amour. Jamais, elle n'avait osé se montrer en femme désirable avec lui. Elle était toujours restée en retrait, témoin de sa vie, la bonne copine qui est là, qui écoute, qui conseille même parfois. Et puis, il s'était... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 22:24 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2009

n°7

Préviously: n°1, n°2, n°3, n°4, n°5, n°6Mai 1972"Alors ça, c'est pas mal!- Quoi donc?" hurle Annie de la chambre de Lisa, ravie que Georges passe enfin la porte! Il était parti chez un copain répéter pour le samedi 27 les quelques morceaux qui avaient encore du mal à passer à la basse. Comme lui avait dit Georges "Tu ne voudrais quand même pas que je joue comme un pied à ce bal! Jamais je ne supporterais de mal jouer! Je dois m'exercer et toi, tu dois comprendre ça!" Après quoi, il avait claqué la porte d'entrée,... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 10:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2009

Quand je vais chez Faustine

Faustine, il faut que tu le saches. J'adore aller chez toi. Je m'installe confortablement. J'aime tes articles pétillants. J'aime lire les commentaires et en écrire moi-même. Il est très rare que je ne participe pas à ces conversations virtuelles mais ô combien sympas.Faustine, c'est une parisienne d'adoption. Elle a des bons plans, elle déniche des spaces invaders à des endroits improbables. Vous, vous ne les verrez pas mais elle, elle a le chic, alors elle les photographie et nous les montre. Faustine blogue comme-ci, comme-ça, elle... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 14:35 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2009

n°1

1972"Il est ou? demande Annie avec angoisse à son père. Je peux plus attendre, je vais accoucher, il faut absolument que Georges arrive et me conduise à l'hôpital!"Le père d'Annie, Pierre, est un homme imposant, fortement charpenté qui ne montre pas encore son mécontentement et sa colère à sa fille pour ne pas lui communiquer d'angoisses mais les aiguilles qui s'affolent sur sa montre commencent à lui faire naître un sentiment de haine à l'égard de son gendre. Ce n'est qu'un irresponsable, je le savais que ça se passerait... [Lire la suite]
Posté par eirelav à 21:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,