15e7a1jEt en une fraction, saisir le fin fond de la pensée, clairement et bien plus honnêtement qu'en écoutant des paroles. Une expression qui s'échappe et vous laisse surprendre tous les sentiments et vous autorise soudainement à tout savoir... Un regard qui est contraire à un discours ou qui vient contredire des silences. Du bon ou du mauvais. Détecter un mépris, une souffrance, dévoiler de la fierté ou de l'amour, le regard a ce pouvoir.
Surprendre un regard et tout comprendre bien plus facilement qu'avec un discours. Cela se fait en un éclair, le regard ne se veut pas explicite, il l'est tout simplement. Il ne se calcule pas, il est naturel. Il ne s'explique pas, on l'intercepte, à la volée. Il ne triche pas, il n'est que sincérité.
Je n'ai pas aimé ce que j'ai vu dans ce regard. Ca n'a duré qu'un instant et pourtant... pourtant j'ai capté une méchanceté évidente, de l'envie, un fond de jalousie et de l'arrogance. Le mien a du exprimer de la méfiance et  peut-être même une pointe de défis mais il a, à coup sûr, laissé échapper de la surprise...
Je n'ai pas aimé ce que j'y ai vu. Soudain des trous du puzzle se sont mis en place, méfiance, donc.